RCI - Festival de Cannes : la Québécoise Suzanne Clément obtient un prix


Canadian Panorama ***La comédienne québécoise Suzanne Clément a remporté le prix d'interprétation féminine du volet « Un certain regard » du prestigieux Festival de Cannes.
Suzanne Clément est une des vedettes du troisième film du réalisateur québécois Xavier Dolan, « Laurence Anyways ». Elle y interprète le rôle d'une femme dont le petit ami se découvre transgenre.
Le jury présidé par l'acteur Tim Roth a également récompensé la comédienne belge Émilie Dequenne pour sa performance dans le film « À perdre la raison ».
Quant au meilleur film, le jury a accordé la palme au réalisateur mexicain Michel Franco pour son oeuvre « Despues de Lucia ».
Le volet « Un Certain Regard » du Festival de Cannes a présenté 20 films réalisés par 26 réalisateurs venus de 17 pays différents.

***Les Québécois affirment majoritairement que la loi spéciale 78 adoptée la semaine dernière par le gouvernement du Québec pour tenter de ramener le calme dans les rues à la suite du conflit étudiant n'est pas la meilleure façon de rétablir la paix sociale.
C'est ce que montre un sondage CROP pour le compte de Radio-Canada.
61 % des quelque 1000 répondants disent s'opposer aux mesures de cette loi qui encadre sévèrement les manifestations au cours de la prochaine année au Québec.
Le sondage indique également que plus on est âgé, nantis et non francophone, plus les répondants sont près des positions du gouvernement du premier ministre Jean Charest. À l'inverse, plus les répondants sont jeunes, à plus faibles revenus et francophones, plus ils semblent près des positions des fédérations étudiantes.
Par ailleurs, le sondage CROP indique également que 45 % des gens sont en faveur à des augmentations des droits de scolarité indexée au coût de la vie, 27 % sont pour des augmentations telles que décrétées par le gouvernement et que 25 % sont en accord avec un gel ou l'abolition des droits de scolarité tels que le souhaitent les grandes fédérations étudiantes du Québec.
Quant au dénouement de la crise, le sondage montre qu'une majorité de Québécois pensent que les deux parties n'ont pas négocié de bonne foi. Près de la moitié des répondants sont pour une médiation entre le gouvernement et les fédérations étudiantes.
Le sondage a été mené du 23 au 25 mai par Internet et 1000 personnes y ont répondu.

***L'homme d'affaires et philanthrope britannique Richard Branson a critiqué vendredi à Vancouver la ligne dure adoptée par le Canada sur la question de la drogue.
Branson a affirmé que la guerre contre la drogue avait « d'horribles conséquences », surtout en Amérique latine, où des bandes violentes prospèrent en fournissant des substances interdites à l'Amérique du Nord.
Branson a fait cette déclaration lors d'un déjeuner de collecte de fonds pour des oeuvres de charité dans la grande ville de la côte ouest du Canada. Il se trouvait à Vancouver à l'occasion de l'ouverture d'une liaison directe avec Londres par sa compagnie aérienne Virgin Atlantic.
Richard Branson, 61 ans, qui avait tenté de faire le tour du monde en ballon, de battre le record de vitesse en traversant l'Atlantique dans un bateau à moteur est devenu ces dernières années défenseur de causes environnementales et sociales.
Il a estimé que la consommation de drogue doit maintenant être traitée comme un problème de santé et non comme un problème de criminalité.L'homme d'affairea estimé que l’approche canadienne qui consiste à durcir les sanctions ne fonctionnait pas.
La question de la drogue est particulièrement délicate à Vancouver où la politique relativement libérale en la matière de la province de Colombie-Britannique a été combattue par le gouvernement fédéral.

***C'est le lieutenant-général Stuart Beare actuellement chargé du commandement outre-mer pour le Canada qui sera à la tête d'une nouvelle organisation militaire chargée de restructurer les Forces armées canadiennes.
Le lieutenant-général Beare estime que l'armée sera plus souple avec la création du Commandement des opérations interarmées du Canada.
Sa nomination marque le début d'une série de changement au sein des Forces armées. La restructuration souhaitée par Ottawa devrait aboutir à l'abolition du quart des postes de commandement du ministère de la Défense à l'étranger.
Le lieutenant-général Beare a soutenu qu'en regroupant les organisations outremer, internes et de soutien, il profiterait, à titre de commandant, d'une plus grande flexibilité pour organiser le déplacement de soldats, d'équipages d'aéronefs, de marins et d'équipement.
Le gouvernement conservateur de Stephen Harper a mainte fois rappelé au cours des dernières années que l'armée canadienne avait été appelée à servir plusieurs missions, au pays comme à l'étranger. Le gouvernement Harper a ainsisouligné qu'en 2010, les militaires ont servi à la fois en Afghanistan pour une mission militaire, en Haïti pour venir en aide à la population locale touchée par un séisme et ont notamment assuré la sécurité lors des Jeux olympiques de Vancouver.
Cette restructuration du ministère de la Défense est devenue nécessaire à la suite des compressions de près de 1,5 milliard $ dans le budget déposé le 29 mars par le ministre canadien des Finances, Jim Flaherty.

***Les étudiants ontariens pourront donner le nom qu'ils souhaitent à leurs groupes contre l'homophobie.
Cette initiative sera désormais possible grâce à un projet de loi qui aura pour effet d'abolir le droit de véto que possédaient les directions d'établissement scolaire sur cette question.
C'est ce qu'a annoncé vendredi la ministre de l'Éducation de l'Ontario, Laurel Broten.
Cette modification à la législation contre l'intimidation vise à assurer un « climat sécuritaire et tolérant » dans les établissements scolaires, incluant les établissements catholiques.
Laurel Broten a également rappelé que le projet de loi, élaboré en réaction au suicide de deux adolescents victimes d'intimidation l'an dernier, visait à protéger les jeunes et à renforcer leur autonomie.
En dépit des protestations de certains administrateurs d'écoles catholiques et de groupes religieux, le projet de loi exige des commissions scolaires qu'elles soutiennent les élèves dans la création d'associations, peu importe leur genre ou leur orientation sexuelle.
Plusieurs groupes soutiennent que cette législation constitue un affront à leurs valeurs familiales.
Le gouvernement ontarien espère l'adoption de la loi avant les vacances estivales qui vont commencer le 7 juin.

***La compagnie ferroviaire canadienne, Canadien Pacifique (CP) affirme que l'offre faite aux employés au sujet du régime de retraite est nettement supérieure aux standards de l'industrie.
C'est ce qu'a souligné vendredi la compagnie qui fait face à une grève de ses 4800 travailleurs.
Cette déclaration des dirigeants de CP survient au moment ou les négociations entre le syndicat des Teamsters qui représente les grévistes et la partie patronale se poursuivent, sur fond de menace de loi spéciale par le gouvernement canadien.
Le syndicat rejette la version de CP.
Le transporteur ferroviaire allègue que les Teamsters qui représentent également les employés de son principal compétiteur, le CN, avaient déjà accepté des conditions semblables lors de conflits précédents dans d'autres compagnies.
La grève a été déclenchée tôt mercredi matin.
Quant à la ministre fédérale du Travail, Lisa Raitt, elle a déclaré que son gouvernement était prêt à déposer une loi spéciale pour forcer le retour au travail, et ce, dès lundi si les deux parties n'arrivaient pas à s'entendre.
Selon la ministre conservatrice, une grève prolongée des 4800 employeurs de CP pourrait entraîner des pertes de 540 millions de dollars par semaine à l'économie canadienne.
La grève touche notamment les mécaniciens, les conducteurs ainsi que plusieurs autres employés du CP.
Les discussions achoppent notamment sur les régimes de retraite.

***Les pluies et la baisse des températures dans le nord du Québec et de l'Ontario devraient aider les pompiers à combattre les feux de forêt d'ici dimanche.
De fortes pluies se sont abattus sur le Québec vendredi soir ce qui a fait en sorte de contenir les foyers d'incendie encore en activité.
Ainsi samedi, sur un total de 35 incendies actifs, 20 étaient contenus, 13 étaient maîtrisés et deux autres faisaient encore l'objet d'une évaluation. Environ 30 000 hectares de forêt sont touchés par les feux au total au Québec.
En Ontario, l'état d'urgence demeure toujours en vigueur à Timmins, une ville située à environ 345 km au nord de Toronto. Le principal foyer d'incendie se trouve en forêt à une trentaine de kilomètres de la ville. Il couvre une superficie d'environ 41 000 hectares.
Vendredi, 800 personnes ont été forcées de quitter leurs chalets et terrains de camping dans les environs de Timmins.

***Le Secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon et l'émissaire international Kofi Annan ont estimé samedi que le massacre commis, selon l'opposition, par le régime syrien à Houla, est une violation « révoltante et terrible » du droit international.
Les observateurs estiment que les évènements survenus à cet endroit ont fait 92 morts, dont 32 enfants de moins de 10 ans.
Les deux hommes ont estimé que les auteurs de ces crimes doivent être jugés.
L'opposition a attribué ce massacre au régime. Ban Ki-moon et Kofi Annan ont souligné que les observateurs ont vu les cadavres et, après examen, ont déterminé que des obus ont été tirés contre des zones résidentielles.
Kofi Annan doit se rendre en Syrie en début de semaine et le Conseil de sécurité des Nations unies doit s'entretenir de la situation dans le pays mercredi.
L'émissaire international et le secrétaire général de l'ONU ont exigé que le président Bachar al-Assad fasse cesser toutes les violences, en respect du plan de paix de M. Annan.
Par ailleurs, la ville rebelle de Homs, dans le centre, a été bombardée samedi à la mitrailleuse lourde par les forces gouvernementales, faisant 18 nouvelles victimes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

***En Afghanistan, le parlement a ratifié samedi à une écrasante majorité le pacte stratégique liant l'Afghanistan aux États-Unis après 2014, une fois que les troupes de la coalition de l'OTAN auront quitté ce pays.
Le 2 mai, le président américain Barack Obama avait signé avec son homologue afghan Hamid Karzaï un accord stratégique unissant leurs deux pays pendant les 10 années suivant le retrait des troupes de l'OTAN d'Afghanistan, fin 2014.
Des tensions sont cependant apparues entre l'Afghanistan et Iran après la signature de cet accord. Plusieurs diplomates afghans ont affirmé avoir été harcelés à Téhéran.
Cet accord ne prévoit pas de bases militaires permanentes en Afghanistan, mais engage ce pays « à fournir un accès aux forces américaines jusqu'en 2014 et au-delà ».
L'accord évoque également la possibilité que des forces américaines y restent après cette date pour « former les forces afghanes et viser ce qui pourrait rester d'Al-Qaïda ».

***En Égypte, l'ancien président américain Jimmy Carter, qui dirigeait une délégation du Centre Carter pour observer le déroulement de l'élection présidentielle dans ce pays, s'est dit encouragé par le déroulement du premier tour de scrutin qui a eu lieu mercredi et jeudi.
Jimmy Carter a cependant souligné que les observateurs ont dû faire face à de nombreuses contraintes.
Par ailleurs, les deux finalistes qui devraient s'affronter au second tour les 16 et 17 juin, le Frère musulman Mohammed Morsi et le dernier Premier ministre d'Hosni Moubarak, Ahmad Chafiq, ont commencé samedi à courtiser les électeurs.
Les deux hommes ont cherché samedi à élargir leurs soutiens en se posant en défenseurs de la révolution du printemps 2011.
Ahmad Chafiq qui a été le dernier premier ministre de l'ère d'Hosni Moubarak tente de prendre ses distances face à l'ancien régime tandis que Mohammed Morsi des Frères musulmans a lancé une virulente campagne contre Chafiq vendredi soir, l'accusant de mettre la révolution « en danger ».
Entre-temps, les résultats officiels du premier tour de scrutin ne devraient pas être connus avant mardi.
Mais selon les résultats provisoires, Mohammed Morsi aurait recueilli environ 25 % des voix et serait suivi de très près par Ahmad Chafiq, crédité de quelque 24 % des suffrages.

***La plongeuse canadienne Émilie Heymans participera aux Jeux olympiques de Londres cet été.
Elle s'est assurée de son laissez-passer samedi en remportant l'épreuve de sélection au tremplin de trois mètres à Montréal.
Heymans a totalisé 685,35 points, pour devancer facilement sa principale rivale, Pamela Ware (617,85).
Une autre québécoise, Jennifer Abel, sélectionnée d'office pour les jeux en vertu de ses résultats précédents, n'avait pas à participer à ces sélections et elle s'est contentée d'un rôle de spectatrice intéressée.
À Londres, Heymans pourrait devenir la première athlète canadienne à remporter une médaille lors de quatre Jeux olympiques d'affilée.
À ses premiers jeux en 2000, elle avait mérité la médaille d'argent au 10 mètres synchro en compagnie d'Anne Montminy à Sydney.
Quatre ans plus tard à Athènes, elle a uni ses efforts à ceux de Blythe Hartley pour le bronze, toujours à la tour synchro. Puis, elle a mérité sa première médaille olympique individuelle à Pékin en 2008, s'assurant l'argent au 10 m.
Elle a également été sacrée championne du monde en 2003.

***Dylan Armstrong de la Colombie-Britannique a poursuivi sa marche vers les Jeux de Londres, samedi, remportant le lancer du poids à Hengelo aux Pays-Bas pour ainsi mériter une troisième médaille d'or en cinq jours.
L'athlète de Kamloops a établi un sommet personnel cette saison avec un lancer de 21,44 m.
Le Polonais Tomasz Majewski a fini deuxième, suivi du Néerlandais Rutger Smith.
Armstrong a remporté deux fois l'or en République tchèque, plus tôt cette semaine, grâce à des lancers de 20,93 m et 21,29 m.
Armstrong, 31 ans, reprend la forme à la suite d'une blessure au bras plus tôt cette saison.

***La finale pour l'obtention de la Coupe Stanley symbole de la suprématie au hockey professionnel nord-américain commencera mercredi et mettra aux prises les Devils du New Jersey et les Kings de Los Angeles.
Les Devils se sont assurés d'une place en finale vendredi soir en défaisant les Rangers de New York 3-2.
Les Rangers faisaient pourtant figure d'équipe favorite. Ils ont terminé la saison régulière avec la meilleure fiche des 30 équipes de la Ligue nationale de hockey.
Les Devils auront cependant fort à faire pour venir à bout des Kings qui ont été étourdissants depuis le début des séries éliminatoires.

***Au Grand Prix de F1 de Monaco, le vétéran Michael Schumacher a fait taire ses critiques, obtenant le meilleur temps lors des épreuves de qualifications.
Schumacher a cependant dû céder la position de tête à Mark Webber, résultat d'une punition de cinq rangs reçue au Grand Prix d'Espagne.
Schumacher avait alors embouti la Williams de Bruno Senna. Quant à Webber sur Red Bull, il a battu Nico Rosberg au dernier tour, mais Schumacher a fait encore mieux un peu plus tard, arrêtant le chrono à 1:14, 301. Webber avait signé un temps de 1:14, 381.
Schumacher, qui doit donc partir sixième, n'a pas amorcé un GP en première place depuis 2006. L'épreuve sera disputée dimanche dans les rues de Monaco.

Posted by Daniel Kiselev,Toronto Канадская панорама

No comments: